Une mère TABARKALLAH

Publié le par Sahih Din

 


C'est l'histoire d'une mère qui souffle des mots doux et purs dans les oreilles de ses enfants dès la naissance.

Une femme dont le nom s'inscrit dans le visage du temps et qui enseigne à ses enfants les rudiments de la vie, l'amour et la fraternité humaine. Son cœur est ouvert à l'humanité tout entière et elle crie le Haut Message Divin en s'adressant à tous ses enfants, aux garçons et aux filles de toutes les contrées, quel que soit leur identité, leur âge, leur couleur, leur savoir, leur fortune car elle ne fait aucune distinction.

C'est l'histoire d'une mère qui enseigne la foi en un Dieu unique et absolu et en la mission de Son envoyé, Mohammad qui a été choisi pour la transmission de son message. C'est l'histoire d'une mère d'une immense douceur qui explique aux siens Sa soumission inconditionnelle à Dieu et son abandon total à Sa Volonté. A l'intérieur de son cœur, une phrase intemporelle résonne continuellement : « Il n'y a qu'un Dieu et Mohammad est son envoyé ».

Une mère qui transmet son amour, sa tendresse, sa sagesse, car c'est une personne aimante. Une femme intelligente qui sait que Dieu Tout-Puissant est non seulement transcendant et immatériel, et au-delà de toute perception physique, Il est aussi omniprésent. Là encore, son comportement est exemplaire : elle croit en l'unicité absolue d'Allah et explique à ses enfants tout doucement, la façon de prier et d'adorer Allah. Elle le montre ni par l'image, ni par le symbole (qu'elle considère comme des traces de l'idolâtrie).

Une mère protectrice et honnête qui n'hésite pas à souligner les défauts et les imperfections de ses enfants dans une volonté sincère de les corriger. Dans un instinct maternel, elle détache les chaînes de l'ignorance, de l'esclavage qui les rendent prisonniers de la convoitise et des passions animales car elle veut leur libération.

Elle qui met sa progéniture face à ses responsabilités pour en faire de vrais hommes car elle sait que ses enfants sont faibles, étourdis et oublieux.

Elle qui enseigne le repentir et le pardon et souhaite que, les enfants qu'elle aime, ne s'éloignent pas trop de la maison, car les prédateurs rôdent et pourraient-ils survivre sans sa protection ?

Une mère, douée d'intelligence et d'une immense patience, qui fait découvrir la voie du Salut, la voie droite, et sans son aide, les enfants seraient si perdus. Elle qui raconte pleins d'histoires, celle de l'humanité, celle de la belle descendance pour qu'elles servent d'exemple, de chemin à suivre et de leçons.

Une mère, si douce qui réveille ses enfants en éclairant simplement leur lanterne. Son expérience est pour eux si profitable car, elle montre comment traverser les obstacles de la vie et comment rester positifs lorsque plus rien ne sourit.

Elle qui aime recouvrir ses enfants pour les tenir au chaud, une personne au grand cœur, dont la pudeur, les mots et la luminosité font d'elle un être tout entier et une personne unique à aimer.

Quel enfant pourrait renier sa propre mère, celle qui l'a porté aux creux de ses entrailles et lui a donné la vie ?
Un jour arrivera le temps où ses enfants seront grands et où ils regretteront certainement de ne pas lui avoir accorder assez de temps.

C'est l'histoire d'une mère qui se nomme ISLAM qui dit : « Mes enfants, c'est Dieu, de toute évidence, qui est l'Absolu et nous devons prendre conscience de cette vérité, comprendre que Dieu seul est Dieu, que Lui seul est l'Absolu, et que Dieu donne le libre choix d'accepter ou de rejeter Sa volonté ».

Alors soyons reconnaissants envers cette mère, ne serait- ce que pour son dévouement et son affection.

 

 

Publié dans ADORATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article