Qu'est ce que le Repentir?

Publié le par Sahih Din


 

 

Selon Abou Sa'id Al Khoudri, le Messager d'Allah saws a dit :

"Parmi ceux qui vivaient avant vous il y avait un homme qui avait tué 99 personnes. Il demanda quel était le plus grand savant de la terre. On lui désigna un moine. Il alla le trouver et lui dit qu'il avait tué 99 personnes. Est ce qu'il lui restait quelque possibilité de se repentir? Le moine dit aussitôt "NON".
Il le tua sur le coup et compléta ainsi à 100 le nombre de ses victimes.
Puis il demanda quel était l'homme le plus savant sur terre.
On lui en désigna un.
Il lui dit "J'ai tué 100 personnes. Ai-je encore quelque possibilité de me repentir?"
Il lui dit "OUI et qu'est ce qui s'oppose à ton retour à Dieu?" Vas à tel pays. Là vivent des gens qui ne font qu'adorer Dieu exalté. Adore Dieu avec eux et ne retourne plus à ton pays car c'est une terre de mal".
Il se mit donc en marche et lorsqu'il fut à la moitié du chemin il fut atteint par la mort.
Les Anges de la miséricorde (ceux qui accueillent les mourants agréés de Dieu) se disputèrent à son sujet avec les Anges des tourments (les uns voulant le destiner au Paradis et les autres voulant le destiner à l'Enfer).
Les Ages de la miséricorde dirent "Il est venu plein de repentir désirant de tout coeur retourner à Dieu".
Les Anges des tourments dirent "Il n'a jamais fait de bien dans sa vie".
C'est alors qu'un Ange vint à eux sous une apparence humaine.
Ils le prirent comme arbitre.
Il leur dit "Mesurez la distance qui le sépare de la terre du mal et celle qui le sépare de la terre du bien. Destinez le ensuite à celle dont il est le plus proche".
Ils mesurèrent et trouvèrent qu'il était plus près de la terre qu'il voulait rejoindre et ce furent les Anges de la miséricorde qui lui retirèrent son âme" (URA)


Dans une autre version: "La cité vertueuse était plus proche d'une seule palme et c'est pourquoi il fut compté de ses habitants".

Dans une 3ème version: "Dieu exalté inspira à la terre du mal de s'éloigner et à celle du bien de se rapprocher. Puis Il dit "Mesurez la distance qui les sépare". Ils trouvèrent qu'il était plus proche d'une palme de la cité du bien. Aussi fut-il absout de ses péchés".

Le Prophète saws a racontait cette histoire entre Moussa ‘alayhi salam et Adam ‘alayhi salam :

« Moussa a rencontré Adam et il lui a dit « O Adam , Allah t’a dit de ne pas manger de cet arbre, pourquoi l’a tu fais ? » Et Adam lui répondit « O Moussa, pourquoi me reproches tu cela alors qu’Allah a accepté mon repentir ? » »


ouvrir verset Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Dieu agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux fermer verset (sourate 2/ 37)

Ibn Khatir dans son tafsir explique :

On dit que ces propos sont expliqués par le verset coranique qui dit :.
ouvrir verset Tous deux dirent : "Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants fermer verset (Sourate 7 / 23)

As-Soudi rapporte qu’Ibn Abbas dit dans l’explication du verset qu’Adam dit :
« O Seigneur ! Ne m’as tu pas crée de Ta main ? Allah dit : Si. »
Il demanda encore : « N’as tu pas soufflé de Ton esprit en moi ? Allah dit : Si. »
Il demanda encore : « Et quand j’ai éternué, n’as Tu pas dit : Que la clémence d’Allah soit sur toi, c’est à dire que Ta Clémence a précédé TA colère ? Allah dit : Si. »
Il demanda encore : « N’as Tu pas décrété mon acte ? Allah dit :Si. »
Adam dit alors : « Et si je me repens, m’autoriseras Tu de retourner au Paradis ? Allah répondit : Oui »"


Dans un hadith Qoudsi :
« Il y a un esclave qui a commis un péché, il a su qu’il existait un Dieu qui pardonne les péchés comme Il punit ceux qui comment des péchés. L’esclave a dit : Qu’Allah pardonne mon péché.
Allah a dit : « Mon serviteur a fait un péché, il a su qu’il y avait un Dieu qui pardonne tout comme Il punit les péchés » Il lui a pardonné.
Le serviteur est revenu par 3 fois en ayant commis le même péché, par 3 fois il a redemandé pardon à Allah et Allah lui a pardonné, à la 3ème fois Il dit : « J’ai pardonné à mon serviteur, maintenant il fait ce qu’il veut »


Selon Ibn Abbas et Anas Ibn Malik, le Prophète saws a dit :
« Si le fils d’Adam avait une vallée pleine d’or, il en souhaiterait une 2ème. Seule la terre en effet peut lui remplir la bouche. Dieu accepte pourtant l erepentir de qui revient à Lui. » (URA)

 

 

Publié dans ADORATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article