Prière de consultation

Publié le par Sahih Din

 

 

La méthode en est que le fidèle accomplit, au moment d'aller se coucher, l'office de 'ichâ [le cinquième de la journée], suivi de trois rak'ats de witr, puis commence un nouvel office à deux rak'at, avec l'intention de l'istikhâra, où dans la première rak'at on récite la fâtiha et la sourate 109(qol yâ aiyohal kâfiroul...), et dans la deuxième, sourate al-fâtiha et la sourate 112 (qol houwal lâho ahad...). Après avoir terminé l'office, il faut réciter avec ferveur et dévotion les formules ci-après; puis se coucher, et Dieu inclinera son coeur vers une décision profitable:


"O mon Dieu, je Te demande de me guider dans mon choix par Ta science, et je cherche la puissance à Ta toute puissance, et Te demande de me favoriser, car Tu peux tout et je ne puis rien, Tu sais tout et je ne sais rien et Tu connais très bien les choses cachées. O mon Dieu, si Tu sais que dans cette affaire[et alors on énoncera dans la pensée d'une manière précise], il doive résulter du bien pour moi dans ce monde ou dans l'autre, ou, pour ma religion, pour ma subsistance et pour mon avenir, accorde-le moi; rends-moi la tâche facile et ensuite rends en elle la plénitude. O mon Dieu, si Tu sais qu'il doive en résulter un mal pour ma religion, ma subsistance et mon avenir, ou dans ce monde ou dans l'autre, détourne-moi de cela et détourne-la de moi et accorde-moi le bien où qu'il soit, et ensuite agrée-la de ma part".


"Allâhomma innî astakhyiroka bi'ilmika wa astaqdiroka bi qodratika, wa as-aloka min fadlikal'azîm, fa innaka taqdiro walâ aqdiro wa ta'alamo walâ a'lamo wa anta 'allâmol ghoyoûb.

"Allâhomma in konta ta'lamo anna hâdhal amra[préciser ici en pensée l'objet de la consultation]khaîrol-lî fi dînî wa ma'âchî wa'âqibati amrî faqdor holî wa yassir-holî thomma bârikli fîhî, wa in konta ta'lamo anna hâdhal amra charrol-lî fi dînî wa ma'âchî wa'aqibati amrî faç-rifho 'annî, waç-rifnî 'an-ho waqdourlî al-khaîra haîtho kâna thommardinî bihi".

 

 

 

 

Publié dans ADORATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article