Lorque l'on est lourdement endetté

Publié le par Sahih Din

 

 

"O mon Seigneur, fais que je sois satisfait de ce qui est licite afin que je ne sois pas tenté par ce qui est illicite, et par Ta grâce rends-moi au large de tout ce qui est autre que Toi".


"Allahommakfinî bihalâlika 'an harâmika waghninî bifad-lika'amman siwâka".


A un esclave qui se plaignait à lui de ne pouvoir payer le prix de son affranchissement et qui sollicitait son aide, 'Ali ibn Abi Talib répondait: "Puis-je t'enseigner une invocation du prophète Mohammed susceptible de te gagner l'aide divine en vue du remboursement de tes dettes quand bien même celles-ci auraient la pesanteur du mont Thabîr ?" Et Ali de réciter alors l'invocation précédente.

 

 

 

Publié dans ADORATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article